Le festival Esala Perahera à Kandy

L’Esala Perahera de Kandy est l’un des plus anciens et des plus grands festivals bouddhistes du Sri Lanka. On y trouve des danseurs, des jongleurs, des musiciens, des cracheurs de feu et des éléphants richement décorés. Cette cérémonie a lieu à Esala (juillet ou août), mois censé commémorer le premier enseignement donné par le Bouddha après avoir atteint l’illumination.

Le festival Esala Perahera à Kandy
Esala Perahera 2019

Le Kandy Esala Perahera dure en moyenne dix jours ( En 2019, le défilé aura lieu du lundi 5 août 2019 au jeudi 15 août 2019 ), tandis que diverses festivités se déroulent de manière continue. Le terme cinghalais «Perahera» désigne un défilé de musiciens, danseurs, chanteurs, acrobates et autres artistes accompagnés par un grand nombre de Tuskers et d’éléphants caparaçonnés défilant dans les rues pour célébrer un événement religieux.

L’Esala Perahera de Kandy est célébrée en l’honneur de la relique de la dent sacrée et des quatre dieux «gardiens» Natha, Vishnu, Kataragama et la déesse Pattini. Les Kandy Maligawa Perahera sont suivis dans l’ordre par ceux des Natha, Vishnu, Kataragama et Pattini ‘Devales’ (temples dédiés à ces dieux) situés à proximité du Kandy Maligawa (temple de la dent). Esala Perahera est différent de Poya

Après la chute du royaume Kandyan par les Britanniques en 1815, la garde de la relique de la dent fut confiée au clergé bouddhiste. En l’absence du roi, un gardien laïc appelé Diyawadana Nilame a été nommé pour s’occuper des affaires administratives courantes. La procession de Kandy Esala Perahera a pour but de demander aux dieux la bénédiction d’obtenir la pluie pour la culture de plantes et l’enrichissement des terres du royaume.

Ce rituel est accompli en portant la relique de la dent sacrée du Bouddha dans les rues de la ville de Kandy, avec un panache exceptionnel. Ceci est considéré comme l’un des plus beaux spectacles de l’Asie.

Le premier rituel ‘Kap Situweema’ (plantation d’un jeune arbre sanctifié de jacquier) commencera les rituels qui commencent à Perahera. Le rituel est effectué selon un moment propice décidé par les astrologues. L’arbre de jacquier est aspergé d’eau parfumée de bois de santal. Il est composé de neuf types de fleurs et d’une lampe à huile à neuf mèches. Le prêtre de Maha Vishnu Devale (temple de Vishnu) récite ses prières à tous les dieux.

 

Notre expérience personnelle :

 

J’ai eu la chance de voir cette fête qui dure plus de 3 heures et vraiment ça vaut la peine de le vivre.
Tellement magnifique avec toutes les danses et les éléphants majestueux. Ils sont tellement décorés, qu’on dirait des dieux. Cependant, quand on voit ces éléphants enchaînés, déguisés, supportés tout ce bruit, et les décorations ça fait mal au cœur et gâche le plaisir. D’ailleurs leurs pattes sont rongés par le frottement des chaînes. ( maltraitances des éléphants au Sri Lanka ). Toute la ville de Kandy y est préparée. La foule attend dès proton minet sur les trottoirs pour assister au défilé du soir.

Pour assister de façon « luxe », il faut compter près de 50$ (9000 roupies) pour une place assise basique et plus de 100$ (20 000 roupies) pour une place de premier choix. Pour éviter de payer ces prix fous, nous vous conseillons de vous faire déposer tout prêt du temple de la dent et de vivre le spectacle avec les sri lankais le long des grillages qui entourent le palais et le lac. Et vivre la musique sur les rythmes très entraînants.

Si on arrive à faire abstraction de la maltraitance animale, le spectacle est vraiment magnifique et il faut le voir, mieux, le vivre ! 😍😍