KANDY



Kandy :
Pour parler pratique, il faut compter un peu moins de trois heures si vous venez de la capitale. Si vous venez de la région montagneuse, le trajet est plus long mais les paysages vous feront oublier tout le reste ! Si vous n’aimez pas les horaires imposés, vous avez également la solution du bus. Kandy est une des villes les mieux desservies au Sri Lanka. Vous pourrez ainsi facilement rejoindre l’intérieur du Triangle Culturel vers le nord. Il existe même des bu « EXPRESS » qui vous permettent de vous déplacer plus rapidement (ils effectuent moins d’arrêts que les autres, ce sont souvent des lignes directes) mais les rencontres et les échanges avec les locaux sont plus rares.





Quoi faire ? Quoi visiter ?
Il y a tellement de choses à faire dans la ville de Kandy que nous ne pourrons malheureusement pas toutes les citer. N’hésitez pas à vous rendre la section forum pour poser des questions et bénéficier de l’avis et de l’expérience des autres voyageurs.

Premièrement, il vous faut visiter le monument emblématique de Kandy : le Dalada Maligawa Temple, le Temple de la Dent Sacrée de Bouddha. Il se situe juste à côté du lac et se compose de divers petits temples. L’accès principal au site est gratuit, seule la partie qui renferme la dent sacrée de Boudha est payante (1000 roupies par personnes + la consigne pour les chaussures). Pensez à prévoir des vêtements pour couvrir vos épaules et vos genoux si vous ne voulez pas rester à l’extérieur.
On le voit de partout dans la ville, l’immense Buddha blanc du Bahirawakanda Temple trône fièrement sur sa colline. Il est à Kandy ce que le Christ Rédempteur du Corcovado est à Rio des Janeiro au Brésil. Vous pouvez y accéder à pied si vous avez le courage de gravir la pente qui vous y mène. L’entrée est gratuite, seule une consigne est demandée pour les chaussures car il faut rentrer pied nu. Depuis là-haut, la vue sur Kandy est magnifique et vaut vraiment le détour. Vous pouvez rentrer dans la statue de Buddha pour admirer de beaux tableaux en bois sculptés représenta la vie du dieu. Vous avez également un magnifique arbre de Bodhi qui donne un esprit très zen au lieu.

Pour les amateurs de nature, il y a tout près de Kandy (4km seulement) à Peradeniya un des plus beaux jardins botaniques du Sri Lanka. L’entrée coûte 1100 roupies par personnes et il vous faut compter environ 700 roupies l’aller-retour en tuk-tuk depuis le centre-ville de Kandy. Il y a notamment une très belle collection d’orchidées…

Autre chose de typique à Kandy : les spectacles de danses kandyaises… Certains diront que c’est un attrape touriste, cependant il n’en demeure pas moins que c’est une tradition de la ville. Il s’agit plus d’acrobaties que de réelles danses, mais si vous êtes amateur de folklore et que cela ne vous dérange pas d’être entouré de touristes, alors ce spectacle vous plaira. Ce n’est vraiement pas difficile de trouver une salle de spectacle, il suffit demander dans la rue et on vous y conduit rapidement. Le show commence en principe aux alentours de 17h00 – 17h30 et dure une heure pour la somme de 500 roupies. Une dernière chose particulière à Kandy : les cimetières. Il y en a deux particulièrement remarquables. Le premier est le British Garrisson Cemetery ou le Kandy Garrisson Cemetery, il est dans Kandy et on y trouve des tombes de colons britanniques du 19ème siècle. Le second se trouve entre Kandy et Peradenyia et on y trouve des tombes datant des Guerres Mondiales. Il s’appelle le Commonwealth War Cemetery et il faut noter qu’on y compte trois tombes de soldats français et que c’est un endroit remarquable.