Haputale au Sri Lanka



« Vous prendrez bien une tasse de thé… ? »

Haputale est mondialement connu pour héberger le siège de Lipton : Le Lipton’s Seat.
Thé à Happutalé
La petite ville se trouve au sud de la région montagneuse. Perchée à plus de 1400 mètres d’altitude, elle s’accroche sur une longue crête de montagne, offrant ainsi de magnifiques points de vue sur les plantations de thé.

La région est souvent embrumée et on a l’impression de voir des champs de nuages, mais si par chance vous venez lorsque les nuages ont décidés de laisser la place au soleil, alors vous comprendrez pourquoi Haputale est un petit coin de paradis. Pas très touristique, on a souvent l’impression d’être au bout du monde lorsqu’on se promène dans la seule et unique rue de la ville à flanc de montagne et bordées de petits commerces typiques...

La culture Tamoul est largement dominante à Haputale et dans les alentours, cependant l’héritage des planteurs de thé britanniques plane sur la ville comme un souvenir indélébile du passé. En effet, la brume environnante, les cueilleuses de thé omniprésentes et les bungalows des planteurs offre un décor qui devait correspondre à cent pour cent aux colons britanniques ! Comme c’est le cas pour beaucoup d’autres villes d’altitudes, le climat à Haputale est très différent de celui de la côte. Les températures sont plus fraiches, surtout la nuit (vous trouverez des couvertures dans les chambres d’hôtes, ça ne trompe pas…), mais vous serez récompensé par la beauté des paysages et de l’environnement.

Comment se rendre à Haputale ?

Pour se rendre à Haputale, rien de plus simple. Même si la situation géographique de la petite ville laisse à penser qu’il est difficile de se rendre à flanc de montagnes, détrompez-vous. En effet, Haputale possède une gare et en plus la station se situe sur une des plus belles lignes de train du Sri Lanka : celle qui relie Kandy à Badulla en traversant toute la région montagneuse dans laquelle est cultivé le thé.

La gare d’Haputale se situe entre celle de Nanu Oya (Newara Eliya) et celle d’Ella. En partant de Kandy il vous faudra compter six bonnes heures pour arriver à destination. Seulement 140km séparent les deux villes mais la vitesse réduite du train et les nombreux arrêts ralonge considérablement le temps de trajet. Cependant, pas de panique : le trajet est vraiment sublime.

En tuk-tuk le trajet sera plus rapide (2h en moyenne) mais vous coûtera beaucoup plus cher (8000 roupies contre 400 en train, ces tarifs restent variables). De plus, mieux vaut avoir l’estomac bien attaché si vous choisissez l’option tuk-tuk car les routes de montagne sont très sinueuses…

le sud de l’île, il est possible de rejoindre Haputale en bus en partant de Matara et en passant par Wellawaya (la partie Wellawaya – Haputale est à faire en tuk-tuk), il faut compter environ 4h30 de trajet.

Quoi faire ? Quoi visiter ?
Train dans les champs de thé à Happutalé
Le gros avantage d’Haputale c’est la diversité des sites à visiter dans un si petit périmètre. Il y en a pour tous les goûts, avec ou sans enfant(s) : paysages, histoire, monuments…

- Côté nature -
Une balade belle et incontournable à faire : le Lipton’s Seat. Tout en haut, vous aurez un panorama à ne pas manquer, et c’est le lieu même où Sir Thomas LIPTON venait pour admirer ses plantations de thé au siècle dernier. Si vous avez la chance d’arriver en haut avec le soleil, la vue sur les champs de thé est magnifique. Vous pouvez faire la montée en transport en commun si vous le souhaitez (bus depuis le centre d’Haputale puis un tuk-tuk jusqu’en haut) et redescendre au milieu des plantations en marchant tranquillement. L’aller peut se faire à pied également. L’avantage à faire cette visite à pied, c’est que vous pourrez aller à la rencontre des cueilleuses qui sont adorables et prendre quelques photos avec elles. Une autre promenade sympathique : le sanctuaire des oiseaux à Thanghamale. Situé pas très loin d’Haputale, cette petite randonnée d’environ 5km vous permettra de découvrir un endroit très paisible au sein de la forêt. Même si les oiseaux ne sont pas toujours visibles, on les entend et cela donne un côté presque mystérieux à la nature environnante.

- Côté découverte -
Une fois n’est pas coutume au Sri Lanka et surtout dans la région montagneuse, vous avez la possibilité de visiter une usine à thé : Dambatenne Tea Factory. L’usine se situe à environ 20 minutes d’Haputale et l’entrée coûte 250 roupies par personne.

- Côté monument-
Comme évoqué dans la présentation générale d’Haputale, l’héritage de la colonisation britannique est très présent dans le village et ses alentours. Ainsi vous pouvez découvrir certains monuments témoins de cette période. Le plus emblématique se situe à 3 ou 4 km d’Haputale, il s’agit du monastère bénédictin d’Adisham. Il est ouvert les week-ends et pendant les vacances scolaires, l’entrée coûte 150 roupies. Trois salles se visitent à l’intérieur et vous pourrez également profiter du parc à l’extérieur.