Colombo



Colombo se situe dans la partie sud-ouest du Sri Lanka le long du littoral de l’océan indien. C’est la plus grande ville du pays et compte près de 650 000 habitants. Contrairement à ce que l’on peut penser, Colombo n’est que la capitale économique du Sri Lanka, la capitale administrative étant Sri Jayawardenapura. Colombo est un véritable melting pot culturel et depuis toujours sa position stratégique sur la côte occidentale a été un énorme point fort pour le commerce. C’est donc tout naturellement que les colonies se sont succédées (portugaise, hollandaise, britannique) pour fonder un véritable métissage dans cette ville tentaculaire.

En cinghalais « Colombo » signifie « feuille de manguier », et pendant longtemps (jusqu’à la fin du 19ème siècle) elle était appelé la « cité-jardin de l’Orient ». Ces appellations laissent rêveur, cependant aujourd’hui l’activité économique de la ville et la pollution ont fait oublier ces beaux vestiges du passé où Colombo était une charmante ville coloniale se déployant autour du lac Beira…

Si l’héritage culturel reste intact le long des boulevards ombragés et dans le quartier historique du fort, l’activité économique de la ville prend le dessus aujourd’hui avec ces nombreux centres d’affaires, sièges sociaux et surtout ces embouteillages cacophoniques et sans fin !

-Comment se rendre à Colombo ?

Colombo est la ville d’entrée au Sri Lanka grâce à l’aéroport international de Bandaranaike qui se situe à Katunayake à 35 kilomètre au nord du centre-ville. En effet lors de votre voyage c’est forcément à cet endroit que vous arriverez et après libre à vous de rester un peu ou de commencer directement votre itinéraire.

A la fin de votre séjour il vous faudra forcément revenir à Colombo pour prendre l’avion et les liaisons se font sans problème de partout dans le pays. En train vous pouvez rejoindre la capitale depuis Kandy (environ 3h de trajet), depuis Galle (entre 2h et 3h de trajet selon les horaires) ou encore même depuis Jaffna à l’extrême nord de l’île (7h de trajet en moyenne)…

Il est également très facile de se rendre à Colombo en bus, dans quasiment chaque ville vous trouverez un bus dont le terminus est Colombo !


- Quoi faire ? Quoi visiter ?

Si pour beaucoup le brouhaha ambiant de Colombo est insupportable, pour d’autres il est synonyme d’un pot-pourri de cultures qui a façonné la ville. De temples en mosquées, de façades coloniales en parcs verdoyants, Colombo a 1001 facettes à dévoiler à qui se donne la peine de les chercher. Une fois sorti du quartier autour de la gare, vous serez surpris par ce que peut vous offrir la capitale sri-lankaise.

Voici une petite liste des endroits à voir à Colombo…:

- Le National Museum situé au sud du parc Viharamahadevi présente une collection sur l’histoire du pays. Pour certains la collection est petite et le musée vieillot et mal climatisé, mais il faut reconnaitre que le bâtiment en lui-même est impressionnant et que les amateurs d’histoire passeront un bon moment.
L’entrée coûte 600 Rps par personne.

- L’Independence Memorial Hall est un monument emblématique de Colombo et du Sri Lanka en général. Il symbolise l’indépendance du pays en 1948 (avant le Sri Lanka était une colonie anglaise).

- Le Gangaramaya Vihara est un temple bouddhiste très vénéré à ne pas manquer à Colombo. Construit autour d’un arbre sacré, on y trouve un nombre incalculable de statues de Bouddha de toutes les tailles, en pierre et en laiton.
L’entrée est à 100 rps par personne.

- Le Temple de Seema Malaka est un véritable havre de paix dans cette jungle citadine. Comme flottant sur l’eau au milieu du lac, ce temple bouddhiste est une véritable invitation à la rêverie.
100 rps par personne pour l’entrée

- Le Parc Viharamahadevi est le plus grand parc de Colombo. Très populaire, c’est entre mars et mai qu’il est le plus beau, lors de la floraison des arbres.

- La Galle Face Beach qui se situe sur la route menant à Galle est un endroit très agréable de jour comme de nuit. La journée vous pourrez profiter du spectacle des vagues qu’offre l’océan indien, la nuit tombée c’est un lieu très populaire où vous pourrez manger un morceau.